Sunday, December 25, 2011

Thoughts of the day #49/2011: Jacques Derrida - Apories(1)

Jacques Derrida (1930-2004)
(copyright owners of this picture, please read the p.s. at the bottom thanks!)

Today - I want to post again an excerpt from one of the most important french philosophers of our time: Jacques Derrida. Sadly he died in 2004. Because he is a french philosopher, the best gesture to honour him and his work is to cite him in his original language. This the first part about the problem of the secret - taken from his book "Aporias" (1995).

Aujourd'hui, c'est encore une foi le temps pour presenter des pensées d'un philosophe français important. C'est Jacques Derrida. J'ai choisi une texte dans son bibliographie à la fois immense et admirable sur le problème du secret - c'est dans son livre "Apories"(Galilée: Incises 1995):

"Peut-être avons-nous l'âge, un âge entre autres, de cette anachronie. Comment peut-on avoir un âge entre autres? Comment calculer l'âge d'un marrane, par example ?

Si l'on appelle marrane, par figure, quiconque reste fidèle à un secret qu'il n'a pas choisi, là même où il habite, chez l'habitant ou chez l'occupant, chez le premier ou le second arrivant, là même où il séjourne sans dire non mais sans identifier à l'appartenance, eh bien, dans la nuit sans contraire où le tient l'absence radicale de tout témoin historique, dans la culture dominante qui par définition dispise du calendrier, ce secret garde le marrane avant même que celui-ci ne le garde.

Car un tel secret, ne peut-on penser qu'il soustrait à l'histoire, à l°age et au vieillissement ?

Par la chance de cette anachronie, marranes de toutes facons, marranes que nous sommes, que nous le voulions ou non, que nous le sachions ou non, et disposant d'un nombre incalculable d'âges, d'heures et d'années, d'histoires intempestives, à la fois plus grandes et plus petites les unes que les autres, s'attendant encore l'une l'autre, nous serions sans cesse plus jeunes et plus vieux, en un dernier mot infiniment finis."


Thanks for reading my blog !
Have a nice day!
Stay tuned and expect the unexpected !

P.S. Dear copyright owner of the picture, please contact me, if you don't want to see your picture above in this context! Your picture will of course be instantly removed! Thank you. S.K.G. The passage is taken from: Jacques Derrida, Apories. Galilée - Incises. Paris 1995.